Sceau GODF
Mariane
Livre blanc

Un nouvel horizon

Respectable Loge, Etoile Polaire, Orient de Paris, Région 12 Paris 2

Mots Clefs : Économie positiveGénérationSociété apprenanteTransmissionUtopie

Problématique en jeu :

Notre époque est confrontée à 3 défis : concilier les impératifs de l’économie, de la recherche du bonheur et du respect de l’environnement. Il faut « Penser les générations » envisager le progrès et non la croissance et sortir de l’erreur qui consiste à associer le mieux au plus. 

Analyse de la situation et ce qu’elle est devenue en ces temps de crise :

En 30 ans notre modèle économique a réussi à élever le bien être d’humains à un niveau jamais égalé. Nous nous sommes régalés de cette abondance. Et en l’espace d’un mois le monde s’est mis à tousser. Tous les symboles de notre courses libérale effrénée ont été bloqués, revus, stoppés…

Cette pandémie est un catalyseur d’injustice et d’inégalité sociale. Mais elle nous a aussi révélé ce qui fait notre société : ce sont d’abord des valeurs de solidarité, d’entraide, de générosité, d’altruisme qui ont fonctionné. L’humain n’est peut-être pas le loup qu’on prétend qu’il est pour lui. Notre monde sera toujours à notre image et fait de ce que l’on y mettra. Car demain, nos enfants nous diront que nous avions eu le temps de le refaire.

Est-ce un piège de croire, ou pas, à un après ? Car nous avons eu peur, peur de la mort. Cela nous pousse à vouloir changer, alors saisissons cette opportunité. Même si une approche philosophique n’est pas aisée, dans cette étape il est intéressant d’opposer les valeurs humanistes et économiques pour en arriver à se dire que le consommateur c’est le monde d’hier et l’humain celui de demain. C’est dans l’humilité lorsque nous sommes face à nos fragilités qu’il est important de changer, et de modifier nos points de vue.

La transmission est au cœur de ce qui nous rend humain car elle nous aide à commencer d’exister.
L’utopie des valeurs de la Vie transcende la finitude de l’homme et du temps qui passe. Notre salut se positionne dans les générations futures, ceux qui nous succèdent. C’est là aussi, une sorte de chaîne d’union : cette union nous donne du bonheur et, elle nous permet aussi de combattre les frayeurs.

Proposition d’actions concrètes :

Nous, Francs-maçons du GODF, travaillons d’après l’article premier de notre constitution à l’amélioration matérielle et morale de l’humanité. Nous recherchons ainsi à aller du « moins bon » vers « le meilleur ».

Pour nous le Progrès s’inscrit dans une démarche volontariste induite par la notion de travail. Cet élan vers le mieux est une Éthique. Il faut conserver l’être humain au cœur de nos réflexions et tendre encore plus vers la Concorde Universelle.

L’Utopie est l’horizon du bonheur… L’économie doit devenir positive par la prise en compte du long terme : c’est dans l’intérêt des générations futures. Il faut travailler à mieux construire une société apprenante et développer son sens critique car tout ce qui a été figé ne l’est pas.

A lire aussi

COVID19 : gémissons, gémissons mais surtout espérons et construisons !

La crise de la COVID19 et ses conséquences révèlent les limites de notre société C’est une de ces crises à laquelle il faut porter une attention particulière pour qu’elles n’engendrent pas de bouleversements potentiellement négatifs si...

Lire la suite
Maçonnerie

Au-delà du monde d’après

Abandonner le monde d’avant Évidemment, la pandémie de la covid 19 a bouleversé nos vies, nos sociétés, et continue de les bouleverser. Évidemment aussi, ces bouleversements et tragédies engendreront autant de réflexions qui nous permettront,...

Lire la suite
Un nouvel Horizon

L’Utilité, une nouvelle utopie maçonnique dans la société d’après

Le constat d’un monde de l’immédiateté sans visée long-termiste La crise sanitaire nous a montré l’impréparation de nos politiques publiques alors que le réchauffement climatique, maintenant unanimement (ou presque) admis nous montre l’irresponsabilité des actions...

Lire la suite
Un nouvel Horizon