Sceau GODF
Mariane
Livre blanc

L ‘Individu acteur dans la société

Respectable Loge, Triple Union, Orient de Dinan, Région 9 Ouest

Mots Clefs : CitoyenClimatÉnergieLocal

Constat

Force est de constater que durant la crise sanitaire liée au COVID 19, la période de confinement, de par la restriction de la liberté de circulation a conduit à une utilisation moindre des transports et donc à une baisse de la consommation mondiale du pétrole, un ralentissement de l’industrialisation, une augmentation de la consommation d’énergie des ménages.

Ceci a entraîné une baisse de la pollution significative

Parallèlement des difficultés ont émergé ; approvisionnement en masques, lenteur dans la mise en œuvre de mesures de sécurité sanitaire telles que la délocalisation de patients d’un département à l’autre lors de la saturation des accueils en lits d’hôpitaux montrant une inadéquation entre la prise de décision du pouvoir étatique et la réalité du terrain. C’est ainsi que se sont développées des initiatives locales, comme la fabrication de masques par la population,

État des réflexions déjà produites sur le sujet

La nécessité d’agir face au dérèglement climatique n’est pas nouvelle. Les COP se sont succédé es , les mouvements écologistes se sont multipliés et l’action des jeunes générations a émergé; lancement de la grève scolaire le vendredi pour le climat en novembre 2018  par GRETA THUNBERG, à l’initiative du développement  du mouvement de grève scolaire en Europe et dans le monde pour protester contre l’inaction des États en matière de réchauffement climatiques.

Mise en place en France de la convention citoyenne pour le climat (composée de citoyens tirés au sort) qui a dévoilé ses choix et fait ses cent cinquante propositions. Quid du résultat auprès du gouvernement ?

Propositions concrètes

Ces différentes expériences démontrent que l’individu au sein d’un collectif amène à une réflexion significative, ce, grâce à la richesse des différences, des échanges productifs et l’émergence de propositions pragmatiques. 

Des mesures peuvent être prises rapidement pour lutter contre le dérèglement climatique en agissant sur la pollution tout en mettant le citoyen au cœur du dispositif décisionnel.

Pour se faire il est proposé de :

Revenir à la production locale massive moins polluante en développant des partenariats avec les agriculteurs, Illustrant ainsi le propos de Jean Michel Jancovici « raccourcir les distances entre le champ et l’assiette »

En obligeant les supermarchés, hypermarchés…. à placer  en tête de gondole les produits locaux et proposer ainsi  la vente de produits issus de la production locale, actuellement plus chers, mais qui à moyen terme devraient entraîner une réduction du coût pour le fabricant et le consommateur.

En obligeant le recrutement au niveau local quand les compétences dans le domaine spécifique existent. Ceci pourrait générer des emplois et pourquoi pas des vocations par l’octroi de subvention de l’état aux nouvelles exploitations, artisans et/ou entreprises dont les activités sont liées aux énergies renouvelables ou limitant l’émission de gaz à effet de serre.

Cette enveloppe serait alimentée par le versement d’une partie de la taxe carbone et du reversement d’un euro symbolique prélevé sur le paiement des factures énergétiques autre que les énergies renouvelables.

En obligeant les personnes en fin de droit ou au chômage d’œuvrer au niveau local selon leurs possibilités et capacités (Rémunération par allocations ou indemnités de l’état moindre en fonction de la rémunération de leur main d’œuvre effective)

Réduire l’émission de gaz à effet de serre afin de limiter la pollution

En Obligeant les communes selon un seuil de nombre d’habitants déterminé (période estivale incluse) de mettre à disposition de leurs administrés des vélos et des pistes cyclables

En instaurant une journée nationale par an sans voiture

En refixant les priorités budgétaires de l’état sur l’énergie. Au lieu de rénover les installations obsolètes, financement des constructions alimentées par les énergies renouvelables. Mise en place d’un organe de contrôle sur le territoire national indépendant à l’instar du comité de régulation à l’énergie nommé par le gouvernement… en changeant le mode de désignation et en y incluant une représentation syndicale, associative, et citoyenne.

Cet organe ayant pour but la vérification des fonds alloués, l’engagement tenu par l’état en matière énergétique et environnementale.

Remettre le citoyen au cœur du collectif et du pouvoir décisionnel

En payant un euro symbolique d’impôt par chaque foyer, participant ainsi à la production de la richesse nationale.

En développant le système de votation comme en suisse hors missions régaliennes …

En généralisant les conseils citoyens avec représentations aux conseils municipaux

En développant les référendums locaux (or missions régaliennes)

En plaçant des urnes à idées, scellées, dans les mairies, ouvertes lors de conseils municipaux et débattus lors des prochains conseils.

Remettre le citoyen au cœur du collectif et du pouvoir décisionnel Revenir à une production locale massive moins polluante en incluant une participation active de la population locale

A lire aussi

Faire progresser l’individu dans une société collective

Comment faire progresser l’homme, individu dans une société collective ? L’individu par définition est un être humain qui se caractérise par ses qualités et ses défauts. Un individu est donc unique. Mais comment faire pour que...

Lire la suite
Citoyenneté

Comment limiter notre dépendance à la mondialisation ?

Constat  La société de surconsommation nous pousse à acheter de plus en plus, et nous crée des besoins non vitaux. La mondialisation propose une solution de production de masse et à bas prix qui, sous...

Lire la suite
Economie

Construire un monde meilleur

Une économie en surchauffe Notre économie est basée sur la consommation qui favorise la production, puis les bénéfices et les investissements. Elle s’est pervertie par une surproduction en vue de meilleurs bénéfices sans investissement mais...

Lire la suite
Economie