Sceau GODF
Mariane
Livre blanc

Du maintien à domicile des personnes âgées

Respectable Loge, France Maçonnique et Union Fraternelle, Orient de Paris, Région 12 Paris 2

Mots Clefs : Aide à domicileCovid-19DécèsEHPADPersonnes âgées

Contexte : épidémiologie des décès des patients atteints de CoViD-19

La pandémie liée au CoViD-19 à cruellement montré que le facteur âge a été le facteur déterminant dans les décès, comparativement au facteur comorbidités (HTA, poids, diabète, asthme, maladie cardiaque, cancer, déficit immunitaire) (8). Les personnes âgées vivant en EHPAD ont constitué la population la plus atteinte puisque 1/3 des personnes décédés étaient des résidents d’EHPAD (2) alors que les résidents de ces établissements ne constituaient que 1% de la population (4). Plusieurs raisons expliquent ce pourcentage : la mise en œuvre tardive des mesures barrières, le nombre de tests insuffisant réalisé en phase aiguë de pandémie, mais aussi le syndrome de glissement lié à l’isolement accentué par la quarantaine entraînant une détérioration rapide de l’état général (4). L’isolement des personnes âgées qui n’ont pas pu bénéficier de visites aura favorisé ce syndrome de glissement. Rappelons que 300 000 français de plus de 60 ans sont dans un isolement extrême, c’est à dire isolé des quatre cercles de sociabilité à la fois (cercle familial, amical, de voisinage et réseaux associatifs), cette sensation d’isolement n’étant pas atténuée par un environnement de soins en EHPAD (3).

Données comparatives

En Italie, Espagne, et Belgique 42 % à 57% des décès liés au Covid-19 étaient des résidents d’EHPAD (1). Les EHPAD sont des lieux ou les mesures barrières sont complexes à appliquer. Les équipes soignantes n’y résident mais vivent en dehors, et ne sont pas suffisamment formées aux situations de crise sanitaire. L’organisation même de ces établissements ne permet pas de répondre aux pandémies virales brutales (1). Dans une population européenne vieillissante (âge médian de la population des 28 membres, en 2018 est de 43,1 ans) et où en 2035, 30,7 % de la population française aura plus de 60 ans (6), ni l’immunité collective ni l’immunité de classe ne sont des stratégies efficaces. Il y a donc nécessité de favoriser le maintien à domicile des personnes âgés qui le souhaitent avec si nécessaire le recours à l’hospitalisation à domicile (4). Notons que les EHPAD sont des établissements spécifiques aux Pays européens, à l’opposé du Proche Orient et en Afrique où le maintien à domicile est culturel. Selon l’OCDE (7), les travailleurs du secteur des soins de longue durée (à domicile et en établissement, hors hôpital) sont en Europe en moyenne 5 pour 100 personnes âgées, mais avec des disparités importantes : de 13 en Norvège à moins de 1 en Grèce. Malgré une légère augmentation entre 2011 et 2016, la France reste en-dessous de cette moyenne avec seulement 2,3 intervenants (7).

Proposition concrète

Favoriser le maintien à domicile de nos ainés afin de mieux les protéger des futures pandémies, en s’appuyant sur les réseaux associatifs de l’aide à domicile (4,5). La proposition concrète est l’augmentation du crédit d’impôt de l’aide à domicile aux personnes âgées à 60% afin de favoriser l’embauche d’auxiliaires de vie.

Références

  1. Balta E. The battle over the numbers: Turkey’s low case fatality rate. Institut Montaigne, Blog. 4 May 2020.
  2. Baruch J et al. Coronavirus visualiser l’évolution de l’épidémie en France et dans le Monde. Le Monde. 05 Mars 2020. Mise à jour 02/07/2020.
  3. CSA. Isolement quand on a plus de 60 ans en France en 2017. Étude de l’Association des petits frères des pauvres. 29/09/2017.

4. Delauney M. « Le vieillissement et la mort en série des baby-boomeurs vont poser des questions vertigineuses ». Le Monde. 18 janvier 2020 à 19h00 (Mise à jour le 21 janvier 2020)

5. Leung I. et al. Participation des médecins généralistes dans les prises en charge de leurs patients en hospitalisation à domicile. Santé publique, 2016/4 (vol. 28), p. 499-504

6. Majnoni d’Intigagno B. Santé et économie en Europe. PUF, édit. 127 pp. 2006.

7. OCDE. Salaires, attractivité, risques, les constats de l’OCDE sur les métiers de la dépendance. Espace sociale européen ; la lettre 23 Juin 2020. N°1362.

8. Williamson E., Walker AJ, Bhaskaran K., Bacon S. Bates C. et al. Open Safety factors associated with Covid-il related hospital death in the linked electronic health records of 17 millions adults NHS patients.05/06/2020: 1-18.

A lire aussi

L’autre fléau qui frappe les personnes âgées : l’âgisme

Situation démographique mondiale Avec l’âge, nous percevons notre propre vieillissement et celui des autres à travers les préjugés de la société vis-à-vis des personnes âgées, qui forgent notre inconscient. Ce sont ces idées reçues qui...

Lire la suite
La Maladie - La Mort

Pour améliorer notre système d’aide aux retraités, au grand âge dont ceux en perte d’autonomie

Problématique, constat, contexte de la contribution Grace aux progrès de l’hygiène de vie et de la médecine, un nombre conséquent de personnes de 63 ans à 75 ans restent aptes physiquement à effectuer un travail....

Lire la suite
Le citoyen, l'état, le monde

Vieillir en harmonie

Problématique, constat, contexte de la contribution … J’ai été ce que tu es, tu seras ce que je suis  La population des 75 ans et plus atteindra plus de 10 millions de personnes en France....

Lire la suite
Santé