Sceau GODF
Mariane
Livre blanc

Synthèse

Respectable Loge, Emancipation 90, Orient de Saint-Flour, Région 5 Centre

Mots Clefs : République

Bien qu’il soit un peu tôt pour réfléchir sur ce que nous avons finalement appris de cette crise, chacun m’a communiqué ses réflexions sur cette question.

Il semble que cette période a permis à chacun de prendre un peu de recul. Elle a été vécue différemment par chacun suivant le contexte, les uns ont travaillés d’autre se sont retrouvés confinés chez eux. Le risque n’était pas le même pour tout le monde.

Cette période inédite avec une communication différente nous a permis de mesurer l’attachement à nos valeurs de fraternité et chacun à sa manière a exprimé le manque des autres, bien que nous ayons eu des contacts, même visuels parfois, la présence de l’autre nous manquait. La joie que nous avons eu à nous retrouver depuis en témoigne.

Cette crise semble avoir renforcé, plus qu’appris, les convictions des uns et des autres, si ce n’est le fait que nous étions particulièrement dépendant de la Chine pour la production des masques et des médicaments et que les informations en continue alimentait un climat de phobie.

Tout le monde a été étonné du traitement de cette pandémie, pour la première fois dans l’histoire la santé des personnes a été une priorité absolue dans de nombreux pays, pourtant bien conscients des difficultés économiques à venir. Quoique nous puissions dire, les services de santé, du moins en Europe, malgré un manque de moyens, ont permis de sauver un maximum de personnes alors qu’il n’existe pas encore de vaccin.

Dans les différentes expressions sont ressorties les effets négatifs de la mondialisation, l’interdépendance qui en découle aujourd’hui. Cette crise est sans doute une conséquence du mode de vie induit par ce monde sans cesse en mouvement.

Ce constat fait il est apparu que nous étions à la merci du pouvoir économique, certains ont souligné que des entreprises étaient plus puissantes que des états. Nous sommes donc les victimes des intérêts capitalistes, d’un état de fait auquel il est difficile, voire impossible de résister.

Cette crise a mis en évidence les défaillances de nos états, le manque de prévoyance, les conséquences des réductions budgétaires, en ce qui nous concerne bien souvent à la demande de l’Europe.  Il est apparu que le monde politique a une vision à court terme, est toujours dans l’immédiateté et en campagne électorale.

Le pouvoir des médias est également en cause, la valse des soi-disant expert, les chaines en continu qui n’ont pas le temps de vérifier l’information, l’impression qu’on nous fais avaler une chose et son contraire. Certains ont l’impression que nous dirigeons vers une sorte de pensée unique assez manichéenne.

La proximité entre les différents pouvoirs est également apparente. Un fossé se creuse entre nos édiles et nous.

Il ressort de nos travaux que tous souhaitent pour l’avenir une politique plus solidaire, soucieuse de la protection de l’environnement que l’on revienne autant que faire ce peu à une production de proximité.

A lire aussi

Démocratie et libertés publiques

Problématique Le 17 mars 2020, le gouvernement a décidé d’un confinement total de la population française, sauf exceptions et motifs dérogatoires prévus par les textes et régulièrement mis à jour durant cette période pour adapter...

Lire la suite
Démocratie

Comment la République française doit-elle assumer ses droits et devoirs régaliens ?

Quelle place pour l’État dans notre République ? La France est républicaine depuis un siècle et demi mais l’État y occupe une place centrale depuis presque un demi-millénaire. Le processus de démocratisation issu de la...

Lire la suite
Démocratie

Comment faire rencontre avec l’autre ?

Annonce de la problématique en jeu Depuis de nombreuses années, l’univers dans lequel nous vivons s’accélère et se métamorphose : révolution des NTIC, crise et bouleversements économiques, nouvel ordre géopolitique, changement climatique en sont notamment les...

Lire la suite
Individu et Société