Sceau GODF
Mariane
Livre blanc

L’individu et la société

Respectable Loge, Luz Atlantica, Orient de Las Palmas de Gran Canaria, Région 17 Sud et Loges d'Espagne

Mots Clefs : EuropeInformationModernitéProgrèsSociété

Introduction

Nous sommes au XXIe siècle, nous vivons dans des pays de la communauté européenne qui sont dits, ouverts et sans frontières. Dans notre société, que l’on dit très ouverte à la libre circulation, nous voyageons pour des raisons touristiques, professionnelles, de regroupement familial.

C’est une grande avancée pour nous. Maintenant qu’un virus est arrivé et qui nous cause beaucoup de torts, les pays de l’Union européenne ont fermé leurs frontières au point de fragmenter l’espace de mobilité et de rompre les accords qui existent sur les fondations de notre Europe bien-aimée. Il n’y a pas non plus d’Europe de la santé qui nous est nécessaire pour les personnes qui voyagent. Nous avons la carte européenne d’assurance maladie, oui. Mais à quoi bon nous sert elle, si nous devons avancer de notre poche par exemple, les médicaments des ordonnances médicales. Ne vaudrait-il pas mieux garder les frontières ouvertes à l’intérieur de l’Union européenne et se battre, travailler ensemble et ne pas faire ce qu’il se passe aujourd’hui, que chaque pays agisse comme bon lui semble ? Victor Hugo a écrit : « La rue est le cordon ombilical qui relie l’homme à la société. »

La situation actuelle

Elles nous ont appris qu’une grande partie de la société peut rester à la maison en travaillant par vidéoconférence ou de manière informatisé, via Internet, ainsi que cette même situation nous a démontré, par exemple, que nous pouvons faire nos achats en ligne et que cette manière de commander peut augmenter le nombre d’emplois dans la société, sans que les petites entreprises n’oublient de suivre la tendance… Je pense également qu’il convient de demander aux journalistes, que leurs obligations est de s’informer correctement lorsqu’ils veulent donner à la population des informations qui prétendent être des nouvelles sur le covid19 et plus encore. Je voudrais commenter une nouvelle que j’ai vue à la télévision le 30 juin, que des médecins venaient de découvrir de nouveaux symptômes associés au coronavirus, (tels que les accidents vasculaires cérébraux, les caillots, etc.) Ce sont des symptômes ou des maladies que l’organisme médical connaît depuis longtemps en raison d’études de médecins de plusieurs pays qui transmettent leurs conclusions pour rendre la médecine plus efficace. Je trouve intéressant que le même organisme médical donne des informations plus véridiques à la société.

Lorsque cette pandémie sera surmontée, il sera temps pour l’humanité de réfléchir comment la réformer par elle-même. L’emploi risque de souffrir dans un premier temps, mais il sera également temps de trouver de nouvelles façons de restructurer la société et même de penser à inventer de nouvelles professions.

Proposition

Nous avons remarqué qu’en temps de danger, notre société est plus altruiste, fraternelle et solidaire. Ce serait un bon moment pour faire réagir l’humanité sur l’idée qu’ensemble nous avançons mieux et, en partageant notre philanthropie, nous ne souffririons sûrement pas autant du racisme, d’injustices sociales, de violence sexiste, d’échecs économiques, etc. Notre société, nous l’avons réformée, nous l’avons polie et nous devons insister pour parvenir à un bon équilibre social et humain, non seulement dans l’Union européenne, mais dans le monde entier. La société a besoin de l’homme, mais aussi de l’homme. 

A lire aussi

La démondialisation

Le constat Que nous le voulions ou non, il y aura bien un avant et un après la crise du coronavirus que nous vivons actuellement. La France et plus largement le monde ne sortiront pas de cette...

Lire la suite
Economie

Récupérer la dignité et l’indépendance des persones, renforcer les pouvoirs publics.

Réévaluation de la liberté publique: Les technologies de l’information et de la communication, favorisent le contrôle total de ce que chaque personne fait et même de ce qu’elle pense, en délivrant volontairement ou involontairement  ce...

Lire la suite
Un nouvel Horizon

Santé et démocratie en Europe

Réduire les écarts en respectant une forme de souveraineté sanitaire : le contexte culturel de santé Problématique La crise sanitaire actuelle a mis en lumière la grande variabilité de position des États sur les questions bioéthiques....

Lire la suite
Le citoyen, l'état, le monde