Sceau GODF
Mariane
Livre blanc

Le travail

Respectable Loge, Le Myosotis de Vorgium, Orient de Treffin- Carhaix, Région 9 Ouest

Mots Clefs : DiplômesGrèveMétiersRémunérationRevenu universel

Introduction

Puisse le GODF redevenir le creuset qui puisse penser, réfléchir, construire, rêver demain.

« Faire de ce moment un laboratoire expérimental unique… » ; voici le principe de ce livre blanc : Après.

Nous proposons d’investir le champ de la réflexion pour en faire un chant d’espoir. Nous proposons une déconstruction, la plus rationnelle possible, pour en faire une poésie existentielle, la reconstruction du monde d’Après.

Voici la porte basse qui nous est proposée. Trois grandes thématiques nous sont proposées par le livre blanc :

  • Le citoyen, l’état, le monde,
  • L’individu et la société,
  • Un nouvel horizon.

Nous avons retenu le point deux et dans celui-ci nous nous sommes arrêtés sur le travail. Ce terme qui a chaque grade prend sens pour nous autres Francs-Maçons.

Travail, diplômes et utilité

Aujourd’hui, comme le livre blanc nous pose question, le travail est-il devenu une marchandise comme les autres ?  Des Frères de la Loge se sont penchés sur cette question et un certain nombre de termes en ont découlés : Diplômes, métiers, métiers essentiels, grève, rémunération, revenu d’existence.

En premier lieu la survalorisation des diplômes par rapport aux métiers. Il y aurait ceux à forte valeur ajoutée et ceux dit manuels vécus trop souvent comme un échec.

La problématique sanitaire que nous avons vécue a bousculé l’échiquier. Il est apparu une classification qui s’éloignait des sacro-saints diplômes et on a entendu parler de métiers essentiels, de certains autres qui le seraient moins et d’autres, enfin, qui finalement servent à très peu de choses et pour le profit de très peu de monde.

Cela souligne que le productivisme et sa finalité l’argent ne sont pas l’essentiel, le nécessaire de la vie. Il nous faut alors repenser le fonctionnement de notre société et dans ce futur à construire la place du travail. Celui qui est utile à chacun et à tous et toutes pour vivre ensemble.

C’est donc cela qui sera éclairé dans le point suivant.

Le revenu citoyen universel

Nous, Francs-Maçons, pourrions-nous inspirer des travaux de notre Frère Léon Bourgeois sur le solidarisme, cela définirait un nouveau contrat social avec la nation.

Réfléchir au travail, outil indispensable d’émancipation, de liberté et de dignité. Tout ce qui participe à la vie, au fonctionnement de la société, qui apporte une valeur ajoutée à notre quotidien peut rapidement se nommer Travail. Alors sur la base que tout effort mérite salaire, l’organisation de la société autour du citoyen participant à cet effort doit recevoir de la Nation un revenu que ce soit pour un métier utile à la société ou dans tout autre prestation à forte valeur ajoutée.

On ne pouvait imaginer sortir de la royauté, sortir les enfants des mines, considérer chaque humain comme citoyens et citoyennes égaux en droits, instruire filles et garçons pareillement, créer la protection sociale … Alors n’ayons aucun doute quant à la création prochaine d’un Revenu Citoyen Universel Solidaire.

A lire aussi

Comment faire que l’argent ne soit plus l’étalon normatif de nos vies ?

Pourquoi l’argent roi ? Nous sommes inconsciemment marqués par notre vieux fond culturel de méfiance vis-à-vis de l’amour de l’argent, de rejet même, et dans le même temps d’envie de richesse, et de jalousie pour...

Lire la suite
Economie

Le RUI, Revenu Universel Inconditionnel, un vecteur de lutte contre la pauvreté et le dérèglement climatique

Pourquoi le Revenu universel inconditionnel ? Commission Nationale dédiée. Il est apparu que le RUI est un puissant outil de fraternité par la redistribution des richesses qu’il induit, de liberté par l’autonomie qu’il procure et...

Lire la suite
Economie

Comment le travail est-il rétribué, en fonction de quelle utilité, dans quel but ?

Définitions : salaire, rémunération, rétribution L’épidémie de coronavirus a récemment montré aux Français que la rétribution du personnel soignant se mesurait non seulement au salaire, mais à bien d’autres facteurs. La crise que nous vivons modifiera...

Lire la suite
Le citoyen, l'état, le monde