Sceau GODF
Mariane
Livre blanc

Le travail

Respectable Loge, Etoile Polaire, Orient de Paris, Région 12 Paris 2

Mots Clefs : FormationsNouvelles technologiesRevenu universelSalaire digneTélétravail

Problématique en jeu 

Analyse de la situation et ce qu’elle est devenue en ces temps de crise :

Pour protéger les populations, les politiques ont mis en place le confinement. L’effondrement volontaire de l’économie lié à l’arrêt quasi-total de la marchandisation internationale et nationale nous offre un avenir vertigineux avec beaucoup d’interrogations.

Réflexion qui prend en compte que le travail doit être d’abord considéré comme une valeur humaine, constitutive de la dignité.

Proposition d’actions concrètes :

  • Le Télétravail, si l’équilibre entre vie professionnelle – vie personnelle est garanti, permet la diminution de l’empreinte carbone et le repeuplement des territoires.
  • L’aménagement du télétravail entre désormais dans les nouvelles normes des entreprises. Plus de 20% des salariés ont basculé dans ce nouveau mode de travail. Une nouvelle ère d’agilité voit le jour. Ce projet présente le double bénéfice d’un meilleur équilibre de vie professionnelle et personnelle ainsi qu’une réduction de la fréquence et de la durée des trajets domicile-travail. A cela s’ajoute le principe du flex-office qui permet de créer des bureaux tournants donc de réaliser des économies de loyers et de baisser l’empreinte carbone immobilière. En France près de 6 salariés sur 10 demandent à pratiquer le télétravail après le confinement. L’application du télétravail participera également à un désengorgement des grandes agglomérations, à un remaillage territorial, et à une décentralisation des décisions.   
  •  Revenu Universel & revenu du travail

Le financement de ce projet a fait l’objet de nombreux études et chiffrages ; ce n’est pas une utopie. Donner à chacun dès sa majorité et jusqu’à sa mort, un revenu permet :

  • De revaloriser le travail : la différence entre un smicard et un inactif qui touche les minima sociaux sera le Smic c’est à dire 1200€, aujourd’hui cette différence est d’environ 700€.
  • De sortir de la misère et de la précarité des millions de nos compatriotes. Imaginez un RU de 600€ ; le revenu minimum passerait de 1200€ à 1800€ et les plus basses retraites de 800€ à 1400€ : cela change véritablement la vie des gens.

Toutefois, même si ce revenu de base n’est pas la baguette magique qui va tout solutionner : manque de travail, manque de formation, manque d’expérience. Il aurait le mérite de permettre une multiplication des activités rémunérées ou non, et pourrait être un tremplin pour les personnes éloignées du marché du travail.

L’IMPACT du RU n’est pas seulement « économique », au niveau du « marché » du travail, mais également « sociologique », en ce qu’il redonne du sens au mot « travail ».

Nous proposons ce RU limité à un certain niveau de salaire. Ce RU implique la suppression des mille-feuilles des allocations diverses et variées.

La formation professionnelle

La résilience de la société repose sur un corps social éduqué. L’éducation et la formation participent sur le territoire à la nécessité d’ouverture à l’autre, au développement de la citoyenneté et à la faculté d’évoluer tout au long de sa vie professionnelle donc personnelle.

  • Les formations ancrées dans notre époque doivent s’appuyer sur les technologies numériques, la promotion d’un enseignement supérieur contribuant à « formation, recherche, innovation ».
  • Il en est de la responsabilité de nos politiques de développer les compétences dans ces nouveaux métiers, de tracer le chemin et de s’appuyer sur les économistes et les gens du terrain pour faire des projections sur le monde à venir. Leur mission est d’impulser et de mettre en place le cadre et les lois qui permettront aux entrepreneurs de trouver leur place, et aux entreprises de se développer.
  • La formation est un accompagnement vital dans les processus d’accès et de maintien de l’emploi, donc de mobilité sur le marché du travail. Elle participe à la lutte des inégalités, développe des opportunités économiques dans les territoires etc.

A lire aussi

L’Univers du travail remis en question

Des situations très différentes révélées par le contexte de crise sanitaire : La crise sanitaire a provoqué un débat sur l’utilité sociale et le sens du travail si l’on se réfère aux travailleurs ne pouvant...

Lire la suite
Le citoyen, l'état, le monde

Pour une nation fondée sur la volonté de chacun dans un avenir commun

Comment revenir à une nation selon Renan fondée sur la volonté de chacun dans un avenir commun, au moins autant que sur le passé historique et culturel ? La crise sanitaire a montré que le marché...

Lire la suite
Un nouvel Horizon

Quel avenir pour le travail dans un monde clos ?

La crise a fait apparaître la possibilité d’un télétravail à grande échelle ? Quelles conséquences tirer de cette constatation, dans tous les domaines ? Jusqu’au 15 mars 2020, le travail s’effectuait dans un monde ouvert...

Lire la suite
Le citoyen, l'état, le monde