Sceau GODF
Mariane
Livre blanc

Le Rôle de l’État

Respectable Loge, Demain, Orient de Paris, Région 11 Paris 1

Mots Clefs : Perspective socialeRéforme fiscaleRéorienter les institutionsSolidaritéValeurs

Constat pendant la crise

Il me semble nécessaire en préalable de préciser certains points. Il parait évident que des mesures immédiates devront être prises pour remettre l’économie internationale au travail en restaurant la confiance et en procédant aux investissements nécessaires.

Les mesures déjà prises par le gouvernement vont dans le bon sens et l’organisation de l’État, et notamment de la protection sociale, ont permis de limiter la crise contrairement à ce qui se passe aux États -Unis et qui risque de s’aggraver.

A plus long terme une réorientation est nécessaire, elle doit se situer à plusieurs niveaux.

Investir fortement dans le domaine des fondamentaux

Il est d’abord indispensable d’investir fortement dans le domaine des fondamentaux, la Santé considérée depuis longtemps comme une charge improductive et dont l’un des objectifs des différents gouvernements a consisté à vouloir limiter en permanence la progression des dépenses. Ceci appelle trois remarques :

Tout d’abord, la conduite de notre Système de Santé, la compétence et le dévouement des Médecins à l’Hôpital comme dans le domaine libéral mène à penser que le problème se situe essentiellement dans l’Augmentation des moyens même si des études devront être menées pour étudier les orientations nécessaires et les priorités à définir. Davantage de moyens devront être affectés également à l’Éducation Nationale et à la Recherche.

Ensuite, une réforme fiscale permettant une action redistributive est également indispensable, il s’agit notamment de rétablir un impôt sur la fortune, la théorie du ruissellement ayant montré son caractère improductif. Ceci n’est pas neutre, il s’agit de d’une réorientation du rôle de l’État se situant dans une perspective Sociale voir Socialiste. 

Enfin, si la priorité aux services Publics fondamentaux figurait avant 1981 dans le Programme Commun et le Projet Socialiste, dont l’application s’est avérée un échec, la situation est différente du fait de l’ampleur de la crise qui tend à rendre dérisoires certaines différences idéologiques. En outre le projet socialiste intégrait une relance Keynésienne qui s’est avéré un échec du fait de l’ouverture des frontières se traduisant par une perméabilité de l’économie française.

Il s’agit donc de cibler une politique de l’offre, chère à la droite française, mais qui n’a pas pour objectif de financer les entreprises mais, différence fondamentale, essentiellement les services publics. Les voies et les moyens d’une telle politique sont assez simples à définir mais elles impliqueraient cependant une volonté politique forte qui ne doit pas faire défaut, elle dépendra du consensus que le gouvernement actuel ou futur pourra créer.

Une telle orientation peut être définie dans le cadre National et n’implique nullement une approbation européenne, si ce n’est une adhésion de principe.

Réorienter nos Institutions pour faire face aux crises

Un deuxième niveau est beaucoup plus difficile à atteindre et concerne une réorientation de nos institutions pour faire face aux crises tout en protégeant les libertés publiques.

Il s’agit essentiellement de réintégrer sur notre territoire des productions des plus stratégiques, d’adapter une mondialisation qui ne soit pas seulement le résultat d’un marché dominé par les Multinationales et de lutter contre le réchauffement climatique et plus généralement de mener une politique qui respecte l’Écologie.

L’enjeu est considérable, les difficultés immenses, et les décisions devraient concerner la France,  et l’ Europe.

Pour conclure, face à cette situation que peut faire le Grand Orient et plus précisément notre atelier. Il est dans les gênes du Grand Orient d’être porteur de Valeurs permanentes Humanisme, Solidarité, Liberté et donc une réorientation de Progrès ne doit poser aucun problème.

Cependant face à un tel défi les orientations à définir doivent être opérationnelles, il ne suffit pas de rappeler nos Valeurs mais de les mettre en œuvre.

Proposition phare

Réorienter nos Institutions pour faire face aux crises, réintégrer nos productions stratégiques, protéger nos libertés publiques, mettre en œuvre nos valeurs Humanisme, Solidarité, Liberté.

A lire aussi

Une prospective maçonnique

Les plus optimistes et volontaires des FF et SS, convaincus que notre institution « travaille à l’amélioration matérielle et morale, au perfectionnement intellectuel et social de l’Humanité », ont quelques raisons – en cette fin 2020 –...

Lire la suite
Solidarité

De l’amertume à l’espoir

Constat La pandémie nous a surpris par sa violence et la rapidité avec laquelle elle est arrivée chez nous. Cette soudaineté est-elle la cause de cette incapacité à réagir rapidement et efficacement ou le mal...

Lire la suite
Le citoyen, l'état, le monde

Vers la dignité universelle

Une société mondiale de plus en plus inégalitaire La théorie du « ruissellement » ne se vérifie pas dans les faits : le nombre de milliardaires a presque triplé en dix ans bien que soumis aux aléas de...

Lire la suite
Un nouvel Horizon