Sceau GODF
Mariane
Livre blanc

La Démographie et le développement durable

Respectable Loge, Les Coeurs Réunis, Orient de Toulouse, Région 17 Sud et Loges d'Espagne

Mots Clefs : DémographieÉcologieÉducationLiberté

Constat : La démographie galopante de ces derniers siècles est alarmante.

Elle évolue de façon exponentielle, d’après l’ONU, elle atteindra la barre des 10 Milliards d’habitants en 2057. Le taux de fécondité peut atteindre un facteur entre 5 et 8 dans la majorité des pays Africains. A titre d’exemple, avec un taux de fécondité de 4.5, le Nigéria pourrait atteindre plus de 400 millions d’habitants d’ici 2050 soit près du double de sa population actuelle. On parle actuellement d’explosion démographique pour ces pays.

Chaque être humain a des besoins minimums en termes d’énergie, de transport, de nourriture et de logement qui sont sources de pollution.

Avec l’accès à internet partout dans le monde (via des projets comme Starlink ou GoogleLoon) et l’émergence de la 5G et de nouvelles technologies de plus en plus gourmandes en énergie (intelligence artificielle, blockchain…), le numérique deviendra un des principaux contributeurs d’émissions de CO2. Nous comprenons alors qu’il devient nécessaire de réguler la population mondiale afin de limiter au maximum notre impact négatif sur la vie sur Terre. Mais comment pouvons-nous réguler la population sans être liberticide ? D’autant plus que réguler le nombre de naissances n’entrave pas la croissance mondiale car à chaque décennie l’espérance de vie augmente.

Une étude, parue récemment dans le journal Lancet, nous apporte des éléments de réponse. D’après cette étude, la population mondiale pourrait décliner à partir de 2064 et devrait compter 8,8 milliards d’humains en 2100, soit 2 milliards de moins que les projections de l’ONU. Ce déclin annoncé de la population mondiale s’expliquera en grande partie par le développement de l’éducation et en particulier celle des filles et l’accès à la contraception passant le taux de fécondité à 1,66 enfant par femme en 2100 contre 2,37 aujourd’hui.

Propositions

Voici les propositions pour réguler la démographie explosive mondiale lié aux enjeux écologiques :

1- Enseignement et éducation des plus jeunes sur, la sexualité, l’enjeu démographique, l’écologie…

2- Développement et distribution de moyens contraceptifs gratuits pour tous et en priorité dans les pays à fort taux de fécondité.

3- Aide économique aux pays en voie de développement (moins de mortalité infantile et moins de dépendance envers les générations futures)

4- Plus d’investissement dans la recherche pour de nouvelles sources d’énergie et optimiser l’existant, accélérer la recherche spatiale.

Réguler la population sans être liberticide.

A lire aussi

Le monde d’Après sera comme le monde d’avant mais Après ?

La résilience : un autre développement pour le monde d’Après ? La résilience est une notion qui a émergé récemment. Depuis 2005, la fréquence d’emploi de ce terme polysémique est en nette croissance dans la société...

Lire la suite
Humanisme

Est-il nécessaire pour les régimes démocratiques de répondre aux situations de crise en mettant à mal les principes qui les fondent ?

Les valeurs démocratiques reposent sur un gouvernement responsable ayant le souci de servir l’intérêt commun avec loyauté, neutralité et impartialité. Ces valeurs comprennent le respect de la Constitution et de la primauté du droit, le...

Lire la suite
Le citoyen, l'état, le monde

Enjeux de l’enseignement à distance

Pédagogie et contact humain La période que nous traversons et le confinement physique voient l’explosion de l’utilisation d’outils numériques pour rester en contact, notamment dans l’enseignement. Quelle est la conséquence de leur généralisation sur l’émancipation,...

Lire la suite
Ecole